Get Adobe Flash player
CIPCRE-Bénin : 1993 – 2020 : 27 ans d’engagement pour un Bénin plus humain, sain et vert.

Articles

Partenariat PplM-CIPCRE
Mme Maria HAHNEKAMP de PplM visite le CIPCRE-Bénin

Du 27 juillet au 3 août 2017, Madame Maria HAHNEKAMP, Responsable de Projets / Unité Afrique occidentale et centrale / PplM a rendu visite au CIPCRE-Bénin. Retour sur cet événement.

Pour compter de mai 2017, Mme Maria HAHNEKAMP remplace M. Jan PAPENDIECK pour le suivi de certaines organisations partenaires de Pain pour le Monde (PplM) au Bénin. C’est à ce titre qu’elle a effectué sa première visite au Bénin du 23 juillet au 3 août 2017 et a bien voulu consacrer un bon moment au CIPCRE-Bénin aussi bien à l’Antenne Nord dans le département de la Donga qu’à la Direction Nationale dans l’Ouémé.
La visite a été marquée par les étapes suivantes :

1    Dimanche 23 juillet 2017 : accueil à l’aéroport par le DN ; installation à Hôtel du Lac (Cotonou) et séance de prise de contact et d’échanges préliminaires ;

2    Du mercredi 26 au vendredi 28 juillet 2017 : accueil à Bohicon par le DA ; voyage sur le Nord ; visite de quelques bénéficiaires du projet RICAPE-Donga II :

a)    Dans la Commune de Djougou : deux familles ont été visitées à Partago (la famille KOMA ETIENNE Marie et la famille BOUABALOU Julien) ; une famille à Vanhoui (la famille HADA Benjamin).

b)    Dans la Commune de Bassila : Comité de veille de Pénélan, le ménage AFFO R. Inoussa de Pénélan et trois filles vivant loin de leurs parents pour cause de poursuite scolaire à Tallou dans l’arrondissement de Pénessoulou)

c)    Dans la Commune de Ouaké : visite à dame TESSAKOU Abatani à Badjoudè.

3-    Mardi 1er au jeudi 3 août 2017 : visites de quelques bénéficiaires du projet PAdaClim-Bénin (participation à la Journée d’Auto-évaluation Participative au village pilote de Houèdo-Wo ; séance de travail avec l’Association de Promotion du Genre de la Commune d’Adjohoun) ; séances de travail à la Direction Nationale du CIPCRE-Bénin à Akpro-Missérété (avec le personnel, les membres du Bureau de l’Assemblée des Membres et les membres béninois du Conseil d’Administration du CIPCRE).

 

Au terme de son séjour, Mme Maria a exprimé sa satisfaction pour avoir mieux compris les réalités des zones d’intervention du CIPCRE-Bénin, les activités menées avec et par les différents groupes cibles, les approches développées et les résultats et effets obtenus.
En guise de recommandations, l’hôte a fait observer la nécessité de :

a)    Renforcer les activités d’accompagnement et de développement des communautés (comme cela se fait déjà) autour de la thématique centrale de la lutte contre les abus sexuels,

b)    Mettre un point d’honneur aux échanges et/ou la synergie avec les autres structures voisines du territoire national et pays frontaliers pour plus d’impacts.

L’idée d’orienter les projets vers des réalisations visibles (infrastructures d’accueil des victimes d’abus sexuels et de traite) est à discuter ultérieurement avec Enfance Missionnaire qui est sollicité pour soutenir le travail du CIPCRE-Bénin au Nord.

Enfin, des échanges participatifs assortis de pistes de solutions ou d’orientations ont porté sur :

⦁    le co-financement de RICAPE-Donga II par Enfance Missionnaire ;
⦁    la transition à la suite du projet RICAPE-Ouémé (retard de financement du projet ProFIL-Enfants)
⦁    les perspectives pour le plan d’action triennal (PAT) 2019 – 2021 du CIPCRE-Bénin.