Get Adobe Flash player
CIPCRE-Bénin : 1993 – 2020 : 27 ans d’engagement pour un Bénin plus humain, sain et vert.

Articles

PROJET D’APPUI A L’ADAPTION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES DANS L’OUEME ET LA DONGA
Les agriculteurs du village pilote de Kom’dè sont satisfaits de l’efficacité des mesures d’adaptation proposées par le CIPCRE-Bénin
La campagne agricole 2016-2017 a été marquée dans le village pilote de Kom’dè par le démarrage de la mise en œuvre effective des mesures d’Adaptation aux changements climatiques. Plusieurs mesures ont été expérimentées par les agriculteurs. Il s’agit notamment de l’utilisation des semences de variétés à cycle court, du fumier d’élevage,du labour perpendiculaire à la pente, de la réalisation des digues, des plantations d’anacardiers, de l’assolement/rotation, de la culture des légumineuses, des semis précoces dans les bas-fonds, du paillage et des cultures tolérantes à la sécheresse.La prise de conscience de l’utilité du fumier à l’issue de la formation sur la production du compost a incité plusieurs d’entre eux à employer du fumier d’élevage en fumure de fond dans les champs de céréales (maïs, sorgho, …) et de certaines légumineuses (arachide, niébé, …).
Des changements significatifs ont été observés dans les champs de maïs où des rendements de 1,4 tonnes à l’hectare ont été obtenus par des agriculteurs ayant utilisé le fumier d’élevage en fumure de fond alors qu’avec les méthodes conventionnelles, le rendement moyen est d’une tonne de maïs à l’hectare (1t/ha).
Outre l’utilisation du fumier d’élevage, d’autres mesures de gestion durable des terres telles que l’assolement/rotation, le paillage, ont permis d’améliorer les rendements à en croire les cultivateurs. Ces résultats ont encouragé les bénéficiaires qui ont décidé de faire mieux lors de la campagne agricole 2017-2018. Ces derniers ont décidé de passer de l’utilisation du fumier d’élevage à la production et à l’utilisation du compost. La réalisation des tas de compost a déjà démarré et se fait soit individuellement soit en groupe.