Get Adobe Flash player
CIPCRE-Bénin : 1993 – 2020 : 27 ans d’engagement pour un Bénin plus humain, sain et vert.

Articles

APPUI A LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU
Les acteurs du village Houèdo-Wo dans la Commune d’Adjohoun au Bénin, reboisent les berges de la rivière Dovi
 
Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à l’Adaptation aux changements Climatiques dans l’Ouémé et la Donga au Bénin (PAdaClim-Bénin), le CIPCRE-Bénin accompagne la communauté du village Houèdo-Wo pour la gestion intégrée de la rivière Dovi qui constitue la seule source d’eau du village.
Au titre des activités prévues à cet effet, figure le reboisement des berges de ladite source, qui est en proie à une érosion avancée.
Le reboisement a été fait suivant un plan retenu de concert avec les détenteurs d’enjeux du site. Ainsi,une bande de deux (02) mètres de largeur avec deux (02) rangées distantes de 2 mètres a été reboisée suivant un dispositif en semi-quinconce. Ce dispositif permet d’avoir une distance de deux (02) mètres entre les plants et de former un triangle équilatéral entre trois plants voisins.
L’activité de mise en terre des plants proprement dite a été précédée par le désherbageet le piquetage de la bande retenue.Les hameaux pris en compte par cette bande sont Glandohoui, Hounkanrin–kohoué, Adanhoué et Affossodo.
Au total, soixante-dix (70) personnes dont vingt-neuf (29) femmes ont reboisé trois (03) kilomètres de berges de la rivière Dovi,avec mille neuf cent cinquante (1950) plants constitués de mille cent (1100)Acacia auriculoformis, cinq cents (500) Gmelinaarborea, trois cents (300) Khayasenegalensiset cinquante (50) Moringa oleifera.Un plan de suivi qui implique les ménages longeant les berges reboisées a été mis en place.