Get Adobe Flash player
CIPCRE-Bénin : 1993 – 2020 : 27 ans d’engagement pour un Bénin plus humain, sain et vert.

Articles

Journée Mondiale des Zones Humides (JMZH) 2017
Le CIPCRE-Bénin poursuit les séances éducatives « Classes Ramsar » à Késsounnou.

Dans le cadre de la célébration de la JMZH 2017 au niveau du Site Ramsar 1018 / Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé, le Cercle International pour la Promotion de la Création (CIPCRE-Bénin) a tenu dans les écoles primaires du Village Pilote de Késsounnou, le jeudi 2 mars 2017, des causeries éducatives et de sensibilisation au profit de la communauté scolaire sur les zones humides et les changements climatiques. Il s’est agi en réalité de la démultiplication de l’initiative ‘’Classes Ramsar’’ dans les établissements scolaires d’intervention du CIPCRE-Bénin au Village Késsounnou : Ecole Primaire Publique de Késsounnou et le Complexe Scolaire Protestant DON de DIEU de Késsounnou.
Au cours de ces causeries, les animateurs ont entretenu la communauté scolaire sur : la définition de zones humides, la Convention de Ramsar, les Sites Ramsar du Bénin ; le Site Ramsar 1018, son importance et ses principales problématiques.

En se basant sur le mot d’ordre choisi pour la Journée Mondiale des Zones Humides 2017 par le réseau Coalition Verte : « Prévenir les inondations, c’est préserver nos zones humides »et en se servant de l’affiche réalisée pour la circonstance, les animateurs ont sensibilisé l’assistance sur les menaces pesant sur le Site Ramsar 1018 / Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé (BMVO). Il s’en est suivi des appels à l’action, au militantisme et à l’éco-citoyenneté à travers :

-          la suppression ou à défaut, la réduction de l’utilisation des sachets plastiques ;

-          la non-utilisation des produits chimiques dans les exploitations (les insecticides, les pesticides, les herbicides, les raticides, etc.) ;

-          la tenue des campagnes de salubrité pour collecter tous les déchets plastiques qui pullulent dans l’environnement ;

-          la lutte contre le transport fluvial des produits pétroliers ;

-          le reboisement des berges des cours d’eau ;

-          la lutte contre le déboisement / déforestation.