Get Adobe Flash player
CIPCRE-Bénin : 1993 – 2021 : 28 ans d’engagement pour un Bénin plus humain, sain et vert.

Articles

Vers une gestion rationnelle des espaces scolaires

Au Bénin, comme dans beaucoup d’autres pays, lorsque le domaine scolaire est identifié, son occupation ne se fait pas suivant une boussole préalablement convenue par tous les acteurs, mais plutôt au gré des circonstances.

Une telle situation de navigation à vue génère des conséquences néfastes qui se traduisent par la mauvaise orientation de certaines infrastructures, le positionnement inadéquat des infrastructures, les unes par rapport aux autres et le gaspillage de ressources : on construit, on détruit et on reconstruit. Pour essayer d’inverser la tendance, l’ONG CIPCRE-Bénin a conçu et expérimenté pendant plus de cinq ans une démarche de gestion planifiée des espaces scolaires : l’élaboration et la mise en œuvre de Plan d’aménagement de l’espace scolaire (PAMES). C’est pour approfondir cette expérience que s’est tenu, le vendredi 10 octobre 2008 à la Commission nationale Béninoise pour l’UNESCO (CNBU) à Porto-Novo, l’Atelier national de réflexion sur l’initiative Plan d’Aménagement de l’Espace Scolaire.

La rencontre a réuni une cinquantaine de participants dont les cadres des ministères en charge des enseignements maternel, primaire et secondaire, de l’environnement, de l’habitat/urbanisme, et de la santé, des acteurs de l’école à la base et des partenaires techniques et financiers. Les travaux de l’atelier ont abouti à des résolutions fortes. On peut citer entre autres, l’urgence de mettre en place une gestion planifiée pour rompre avec l’improvisation qui a cours. Le Plan d’aménagement de l’espace scolaire a été retenu comme un outil susceptible de faciliter une gestion planifiée.

Panel des intervenants

Bon à savoir, le PAMES est l’ensemble des documents (écrits et graphiques) élaborés en vue de la gestion écologique, rationnelle et planifiée à court, moyen et long termes, du domaine scolaire. Il comprend la liste des infrastructures, la liste des éléments d’aménagement externe, le positionnement des infrastructures et des éléments d’aménagement externe les uns par rapport aux autres et les éléments justificatifs, les normes considérées pour chaque infrastructure et pour chaque élément d’aménagement externe, la grille de suivi de la mise en œuvre du Plan, et la planification de la mise en œuvre du Plan. La démarche méthodologique expérimentée par le CIPCRE-Bénin est améliorée et validée. Il est proposé aux deux ministères (MEMP et MESFTP) un projet de texte d’arrêté interministériel portant institutionnalisation du PAMES dans les établissements d’enseignement maternel, primaire et secondaire ;

le contenu de l’arrêté porte sur la définition du PAMES, son contenu, la composition du comité d’élaboration, le financement, l’instance d’approbation, les procédures d’actualisation, etc. Un Comité composé du MEMP, du MESFTP, du CIPCRE-Bénin, de DANIDA et de Plan-Bénin est chargé de suivre la mise en œuvre des résultats de l’atelier.

 

Une vue des participants

 


Télécharger le rapport de l'atelier